Les Préparations Naturelles Peu Préoccupantes passent à la trappe dans la loi EGAlim

Les Préparations Naturelles Peu Préoccupantes passent à la trappe dans la loi EGAlim

Les Préparations Naturelles Peu Préoccupantes passent à la trappe dans la loi EGAlim

Lors du vote de la loi EGALIM le 14 septembre 2018, 37 députés La République En Marche demandaient le libre usage des substances naturelles issues de plantes alimentaires, comme alternatives aux pesticides en agriculture.
Parce que Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture pense que « La courge, si elle est trop consommée, fait tomber les cheveux. » l’Assemblée vient de voter un dispositif lourd et inadapté d’autorisation pour ces substances que nous consommons tous les jours, et aux dernières nouvelles sans dommages, avec pour conséquence de prolonger l’interdiction de ces alternatives.

La terre tourne sans autorisation simplifiée. Le Ministère de l’agriculture ayant fait la preuve, depuis le vote de la loi d’avenir agricole de 2014 de son incapacité à autoriser des alternatives aux pesticides à base de substances non toxiques, nous revendiquons le libre usage des substances naturelles issues de plantes alimentaires, tant pour la consommation humaine, animale que pour la production des cultures… Sans pesticides !

Article adopté :
« ARTICLE 14 TER
Rédiger ainsi la dernière phrase :
« La procédure et l’évaluation sont adaptées lorsque la demande d’autorisation porte sur la partie consommable d’une plante utilisée en alimentation animale ou humaine. »

EXPOSÉ SOMMAIRE
Cet amendement vise à maintenir une autorisation (sous une forme simplifiée) pour les parties consommables utilisées comme biostimulant, en revenant ainsi à la rédaction issue du Sénat. L’autorisation apporte des garanties qu’il est nécessaire de conserver. »

Signataires :
Aspro-PNPP : Jean-François Lyphout, 06 99 93 69 44

Agrobio Périgord : Nathalie Verdier, 06 95 09 20 63
Alerte des médecins sur les pesticides : Pierre-Michel Perinaud, 06 31 23 66 72 Les Amis de la Terre : Martine Laplante, 06 87 03 80 32
Les Artisans du végétal : Sébastien Durand, 06 73 23 54 00
Doman Chalosse Vivante : Julie Favorelle, 06 89 46 02 80
Fédération Nature & Progrès : Geoffroy Raout, 04 66 91 21 94
Mouvement de l’agriculture biodynamique : Laurent Dreyfus, 03 89 24 77 89 OGM DANGERS
Le Syndicat des Simples : Thierry Thevenin, 06 67 94 03 07
Terre & Humanisme : Léa Ostermann communication@terre-humanisme.org